Les conditions de mon départ à la retraite

Le paiement de vos cotisations vous permet de vous constituer des droits au sein des régimes de retraite de base et complémentaire de la CARPIMKO.

Afin de bénéficier de votre retraite, vous devez impérativement :

  • Avoir cessé votre activité (sauf poursuite d’activité dans le cadre du cumul activité-retraite)
  • Avoir réglé l'ensemble de vos cotisations
  • Remplir la condition d’âge du régime concerné.

Vous pouvez demander votre pension dès l’âge légal :

  • soit au plus tôt, à 62 ans pour le régime de base
  • soit au plus tôt, à 60 ans pour le régime complémentaire et l'ASV
Toutefois, le fait d'avoir l'âge légal ne vous garantit pas le versement de vos pensions à taux plein. Pour bénéficier de vos pensions à taux plein, vous devez soit justifier d'une durée d'assurance suffisante, soit attendre d'avoir l'âge requis (âge légal + 5 ans).

Pour connaitre votre âge de départ à la retraite et le nombre de trimestres nécessaire pour partir avec une pension de retraite du régime de base à taux plein, reportez-vous au tableau ci-dessous :


Le calcul de vos droits

Le montant de votre pension de retraite est calculée en fonction de trois éléments :

  • le nombre de points acquis
  • la valeur du point au moment de votre liquidation (0,5795 € depuis le 1er janvier 2022)
  • le taux de liquidation

Plus d'informations, dans l'onglet "Le calcul de ma retraite", que vous pouvez retrouver en cliquant ici


Les majorations du régime de base

Il existe trois types de majoration applicables sous certaines conditions aux pensions du régime de base qui ont pris effet à compter du 1er avril 2010 :

  • Pour avoir donné naissance ou adopté un enfant
  • Pour avoir eu ou élevé un enfant handicapé
  • En qualité d'aidant familial : pour les périodes courant à partir de 2015, un trimestre est attribué par période de prise en charge de 30 mois dans la limite de 8 trimestres si vous avez interrompu toute activité professionnelle pour prendre en charge en qualité d'aidant familial ou de tierce personne, sous certaines conditions, une personne atteinte d'une incapacité permanente de 80%.
Plus d'informations ici : Trimestres pour enfants

Les décotes du régime de base

La décote s'applique aux retraités qui n'ont pas cotisé le nombre de trimestres requis, tous régimes confondus.
Si vous avez dépassé l'âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans suivant votre année de naissance) mais que vous n'avez pas cotisé suffisamment de trimestres, vous pouvez demander votre départ à la retraite, c'est-à-dire liquider votre retraite, mais le montant de votre pension sera réduit.
La décote est viagère, c'est-à-dire appliquée jusqu'au décès. Elle ne peut excéder 20 trimestres.


Les surcotes du régime de base

Chaque trimestre supplémentaire et au-delà de l'âge légal de la retraite (de 60 à 62 ans selon sa date de naissance) donne droit à une majoration du montant de la pension, appelée surcote. Celle-ci est de 0,75% par trimestre supplémentaire cotisé après le 1er janvier 2004.

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?
Oui
Non
Les commentaires seront envoyés à Carpimko : en appuyant sur le bouton envoyer, vos commentaires seront utilisés pour améliorer les produits et services Carpimko.
Envoyer
Ignorer
Vous n'avez renseigné aucun commentaire
Nous vous remercions pour votre évaluation